Esprit du Nord

Chiens de traineau - Sled dogs

Get Adobe Flash player

Hébergements


   Nos hébergements        



Le refuge de la Balenne
L’origine de notre refuge était une écurie pour le bétail. Le refuge a été entièrement réhabilité et isolé.
Le mélèze agrémente les parois du refuge. Jiri, menuisier-ébéniste de formation, a créé et façonné les lits qui sont en châtaignier. Il a laissé le bois à l’état naturel non traité.
Aucune visserie n’est utilisée pour l’assemblage des lits qui est fait au moyen de chevilles en bois

 

Origine d'une yourte mongole
La yourte est un habitat traditionnel (tente en feutre) des nomades mongols et turcs qui vivent en Asie centrale.
L'étymologie du mot est d'origine turque yurt. La yourte s'appelle "ger" en mongol ce qui signifie "maison".
Cette une petite habitation pratique à vivre et à transporter, très adaptée à la vie nomade et aux conditions très rudes des climats. La yourte mongole existe depuis plus de 2000 ans. Elle se caractérise par sa facilité à être montée et démontée. Les nomades mongols effectuent des transhumances. Ils changent de lieu de vie à
chaque saison afin que le bétail puisse se nourrir. La yourte est donc souvent déplacée et reconstruite sur un nouveau lieu.

La seule ouverture est la porte d'entrée qui se situe au Sud : vous aurez comme première image devant vous notre meute de huskies de Sibérie.



Origine d’un kota finlandais
Le kota traduisez « abri de chasse » en lapon, est un chalet de forme hexagonale fabriqué en bois brut et demi rondins de bois. Originaire de Finlande ce petit chalet est couramment utilisé, sous des formes différentes, depuis plus d’un siècle par les Saamis , un peuple autochtone vivant principalement de l’élevage de rennes, de la chasse et de la pêche dans la rudesse climatique du grand nord…
2017 06 17 PHOTO 00001733

Sorte de tipi, l’ancêtre du kota des saamis est un petit abri de chasse sans artifices ni fioritures… Des toiles, du bois, un feu de camp au centre,  , un sol en terre battue… Tantôt refuge contre le froid, les loups et les ours errants, tantôt fumoir à poisson, le kota est un abri multifonction dans lequel les saamis se retrouvent en communauté pour manger, festoyer, dormir autour d’un feu chatoyant.
A la fin des années 90, un saami d’origine décide de faire découvrir les plaisirs de cet abri traditionnel aux touristes séjournant sur ses terres en Laponie. Esko (c’est son prénom) constate l’engouement des visiteurs pour ces petites habitations de fortune et décide de se lancer dans leur commercialisation dans les pays nordiques. Et les kotas pourtant sans fenêtres ni décoration font fureur !
Et puis Esko rencontre un français Mr Hamdine et un projet encore plus ambitieux et passionnant né de l’association des deux hommes : la conception d’un kota finlandais plus contemporain, plus confortable. Les deux hommes conservent les bases architecturales du kota, sa forme, le matériau d’origine (le pin sylvestre Lapon) et le concept du barbecue central.

 Viendront par la suite des déclinaisons ( chambres à coucher, petit studios, cabanes de jardin… et des transformations en termes de taille et de destination.M Hamdine, constamment à la recherche du respect des traditions et de la perfection, peaufinera même un majestueux BBQ central totalement adapté à la structure du kota.